10 jours à la Réunion

Je profite d’un court séjour à l’île de la Réunion où je rends visite à une amie que j’ai rencontré en voyage l’année passée. En 10 jours, j’essaye d’explorer un petit bout de cette île, mais il y a tant a faire! La dame nature est très riche à la Réunion: c’est un condensé de montagnes, de cascades, de belles plages et les activités de pleine nature ne manquent pas. Après mon voyage à Madagascar, je suis contente de retrouver un peu de confort pour visiter cette île: je loge chez une amie, j’emprunte des ‘vraies’ routes, les déplacements sont simples, les parcs nationaux sont gratuits, il y a de nombreux commerces et l’on trouve tout ce dont on a besoin. Bref, le luxe en voyage, ou pardon.. juste un retour en France!
Voici mon petit programme, pas trop chargé non plus parce que je reviens de 3 semaines de kitesurf à la baie de Sakalava à Madagascar, donc mollo-mollo! J’aurais tout de même bien profité lors de ce petit séjour chez Annélise 🙂

Jour 1

En cette première journée, nous allons à la plage de trou d’eau, proche de Saint-Gilles pour nous relaxer. Bronzette, papotage et snorkelling dans le lagon feront passer notre matinée. Bon, on a essayé le snorkelling, mais toutes deux, on est pas fan des serpents d’eau et c’est la première chose qu’on a croisé dans le lagon, après bien entendu le fameux et increvable concombre de mer!


Pour l’après-midi, je m’aventure sur le sentier menant au bassin des aigrettes, situé tout proche de Saint-Gilles. Le sentier n’est pas balisé et il faut même traverser une grille pour y accéder, mais tout le monde le fait, impossible de se perdre. Puis avec Maps.me, on retrouve facilement les trois cascades du sentier. Seulement 20min de marche me permet d’arriver a la première cascade qui est impressionnante (cf photo) ! Nous sommes en fin de saison sèche et il y a un débit d’eau étonnant, c’est une très jolie cascade. De là, je rencontre deux français qui connaissent le chemin du troisième bassin plus haut, je me joins a eux pour qu’on s’y rende ensemble. Le bassin plus haut est mignon mais il n’y a que très peu d’eau. Cette balade me rappelle vraiment des souvenirs, il y a 12 ans j’étais à ce même endroit avec ma famille.

Le soir, on roule jusqu’à Bras Panon à l’Ouest où nous logerons pour la nuit chez des amis à Annélise: cela nous rapproche du départ de la balade du lendemain. Ici, les distances de route paraissent courtes, mais la route est souvent sinueuse et le trafic est dense: un réel problème sur l’île!


Jour 2

Avec Annélise, on part de bonne heure pour la balade du Grand bassin au centre de l’île. Cette balade, c’est 10km de marche et 800m de dénivelé positif: autrement dit, on descend dans le fond de la vallée où se trouve la cascade, pour remonter par le même chemin. Pour une première balade, ça pique les cuisses! mais les paysages sont sublimes et le ciel est assez dégagé pour apercevoir quelques sommets.

L’après-midi, on opte pour un petit peu de repos à la plage de Saint-Pierre dans le Sud. C’est une toute petite plage et un mini lagon dans lequel quelques kitesurfers s’aventurent. C’est clair que ce n’est pas un spot de kite pour débuter, entre le corail a fleur d’eau et les requins :-s A vraie dire, avec le vent frais, on a de toute façon pas vraiment envie de se baigner.


Jour 3

Prêt pour le décollage, GO!! Ce matin je retrouve Bloodie que j’ai rencontré à Madagascar, c’est lui qui me fait voler en parapente biplace pour un prix d’amis, trop cool! Rdv proche de Saint-Leu, on charge la voile dans le bus public qui nous mène a 800m d’altitude après de nombreux lacets. C’est LE spot de l’île pour décoller en parapente, avec une piste de départ synthétique et assez large. On a croisé une 20ene de parapente en cette matinée, pendant que nous attendions que la terre se réchauffe, créant les courants ascendants pour faire durer notre vol. On décolle sur les coups de 10h pour quasiment une heure de vol au-dessus des villages et le lagon de la Saline, pour finir sur la plage proche de Saint-leu. Une chouette expérience qui me donne envie d’apprendre a voler en autonomie: ça c’est mon prochain défi !



Une après-midi cool pour moi encore, je me détends à la plage de l’Ermitage avec son lagon bleu et son sable blanc bordé de filaos. Aprem tranquille avec 30° et du soleil: une vraie journée de vacances.


Jour 4

Chaque samedi se tient le marché forain de Saint-Paul où s’enchaînent quelques stands de fruits, légumes, fleurs, épices, vanille, samoussas, et décoration. J’aime beaucoup la bonne ambiance qui se dégage du marché où chaque marchand essaye de vendre ses produits. J’ai acheté beaucoup de choses ici: les petits souvenirs, des fleurs exotiques que j’adore, beaucoup de fruits et les meilleurs ananas au monde, les petits ananas victoria!

Un peu plus tard dans la journée, nous embarquons à bord d’un très chouette catamaran qu’un ami à Annélise partage avec son père. On part au large de la baie de Saint-paul avec quelques amis à lui pour naviguer à la voile. François m’a montré un peu comment ça fonctionne et comment on navigue, c’est une occasion pour moi de m’initier à la voile! Pendant que certains boivent des bières, d’autres sont attentifs au mouvement de la canne à pêche qu’on a laissé à la traîne. Et oui, ça mort!! Les mecs sur le bateaux ont pêché un thon d’une 30ène de kilos, mais il a fallu du temps et de l’énergie pour le sortir de l’eau. Ce soir, c’est tartare!


Jour 5

Aujourd’hui c’est dimanche et le ciel est bien chargé en nuage (je n’ai pas vraiment eu de chance avec la météo!). On s’organise un petit tour dans le Sud de l’île en voiture en mode visite touristique! On commence avec la cascade de Langevin, une chute d’eau accessible par la route, et donc très touristique aussi. Elle est belle, mais un peu dénaturée avec des tyroliennes qui font le plaisir des canyoneurs. On l’observe un instant en finissant des galettes de manioc qu’on a acheté en passant. Ils nous restent d’ailleurs un peu sur l’estomac, c’est tellement gras!
On continue la route sinueuse et abrupte pour rejoindre le début de la balade Cap blanc. C’est la petite balade du matin avec seulement 1h30 en tout, pour arriver a une grande aire de pic-nic en bord de rivière. L’endroit est cool et apaisant, on y reste quelques instants avant d’entamer la descente.

L’après-midi, on prend la route du Sud avec ses plusieurs arrêts : plage de Vincendo, la falaise noire du Cap méchant, la plage noire-verdâtre de Tremblay, les coulées de lave tout au Sud, Sainte-rose et son église qui a survécu aux coulées de lave, les cascades et palmiers de l’Anse des cascades. On a fait le plein de points de vue, et on peut dire aussi qu’on a fait le tour de l’île: check!


Jour 6

Un réveil matinal avec un objectif : monter au piton de la fournaise!
Je retrouve une fille que j’avais croisé sur une randonnée au début de mon séjour, on s’était dit qu’on allait faire une rando ensemble. C’est le piton de la fournaise que je partage avec elle. On se donne rdv a 10h au parking de Bellcombe pour un depart tardif, mais au vue de la météo ce n’est pas un soucis : c’est le seul jour où le ciel est dégagé ! Nous randonnons 5h au total pour 12km et quelques 300m de dénivelé. La rando n’est pas difficile, mais longue, avec la seule hâte d’atteindre le cratère du dolomieux a 2400m. C’est atypique comme balade, c’est pas tous les jours qu’on marche sur des coulées de lave ! On se coirait sur mars avec ce paysage aride, désert et ocre. Mais on revient vite sur terre sur la route du retour quand on traverse les buissons et quand on pénètre dans les nuages.


Jour 7

Une journée détente qui s’annonce pour ce 7ème jour à la Réunion, et on commence fort en partant en croisière la matinée pour tenter de trouver quelques cétacés. Nous embarquons à 8h30 sur le beau catamaran de l’agence Lady la fée, un petit déjeuner à bord, puis on navigue à la recherche de dauphins dans la baie de Saint-Paul. On en trouve trois dans cette baie, qui nage tout autour de nous. Par la suite, on se dirige vers le large où des centaines de dauphins nagent et s’amusent autour de nous. Certains sont juste sous notre catamaran lorsqu’on avance, quel beau spectacle! Une petite bière, un bon punch, du soleil pour couronner cette matinée. Sur le chemin du retour, on croise un requin-baleine ou bien un requin légèrement tacheté, qui s’écarte dès notre arrivée. On n’a pas pu identifier l’animal, mais ce fut une brave bête!

Pour continuer dans le même rythme farniente l’après-midi, je décide de revenir a la plage de l’Ermitage que j’adore. Pour moi c’est la plus jolie plage de la Réunion, puis on peut au moins se baigner en sécurité dans le lagon! Les attaques de requins sont un vrai problème ici à la Réunion. Se baigner hors lagon est interdit, et même inimaginable pour les Réunionnais. Je me repose, je me baigne, je prends des couleurs, je lis.. une après-midi en toute simplicité.


Jour 8

A mon réveil, je vois que le ciel est complètement dégagé (chose rare depuis que je suis ici), je me prépare rapidement puis je roule en direction du Maïdo: un des rares point de vue qui donne directement sur les Mafates sans le moindre effort (oui, je fais ma fenéasse!). Le Maïdo est à 2200m d’altitude, la route est longue et sinueuse depuis les plaines, mais je suis arrivée tout pile à temps pour admirer les hauts pitons des Mafates. Seulement 5min après, les nuages s’invitent au paysage et la vue devient totalement bouchée. Ouf j’ai eu de la chance! Je ne m’éternise pas face à une mer de nuage qui n’a pas l’air de se découvrir, je reprends cette longue route pour revenir.


Je recherche Annélise avec qui nous allons au marché du Port, une ville au Nord de l’île. Ce marché est plus petit que celui de Saint-Paul et bien moins touristique, les prix s’en ressentent! On achète quelques fruits et légumes: des ananas victoria, des fruits de la passion, du gingembre, des tomates, ainsi que du poisson et des samoussas qui feront notre repas du midi. Ici, le tartare de thon ou d’espadon est un plat très répandu, et ce n’est pas à Madagascar que j’aurais testé !


Jour 9

Pour ma dernière journée, le soleil est au rendez-vous et on décolle de bonne heure pour la balade du Cap noir / piton verre-bouteille au Nord de l’île. Petite balade de 3h et très beaux points de vue sur les Mafates, je ne peux que la recommander! On commence par marcher sur la crête avec sur notre gauche la vallée, les villages et la mer, puis sur notre droite les pics des Mafates. C’est trop beau!

Aller un dernier passage a la plage de l’Ermitage et bye bye la Réunion !


INFOS ET BONS PLANS
Ou se loger?
Pour avoir passé un peu de temps dans la voiture et les embouteillages du matin et en fin d’après-midi, je peux vous conseiller de loger à deux ou trois endroits différents. Commencez votre séjour par le Sud pour randonner en logeant à Saint-Pierre par exemple, puis faites un stop quelques jours à l’Est proche de Salazie pour explorer cette partie, et finissez au Nord-Ouest avec les plages et d’autres randonnées encore. Le Nord-Ouest est plus balnéaire et la météo est plus clémente, c’est constamment ensoleillé dans cette partie.

Que faire à la Réunion ?

  • Des randonnées: dans les Mafates, sur le volcan, dans les Cilaos, près de Salazie, etc. Bref il y a de quoi faire! Pour tout renseignement, dirigez vous sur le site https://randopitons.re/ qui décrit toutes les randonnées.
  • La plage: celle de l’Ermitage, la Saline, Boucan-canot
  • Une sortie bateau: pour voir des dauphins et baleines. La sortie coûte environ 30€ pour 3h environ sur un bateau classique acceuillant une 30ene de personnes. En catamaran c’est 60€ pour la matinée.
  • Un vol en parapente: dans les hauteurs de Saint-Leu, une piste est aménagée pour les départs de parapente. C’est LE spot de l’île. Demandez a quelqu’un de vous emmener dans les airs en biplace ou contactez une agence en avance, c’est environ 70-90€ le vol.
  • Une excursion sous les coulées de lave

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s