El Nido et l’archipel de Bacuit: touristique mais paradisiaque!

OUHAOU c’est le mot que je répète au moins 5 fois par jours dans la région de El Nido, au Nord de Palawan aux Philippines. Depuis tous mes voyages, c’est encore des paysages comme ceux-là qui me rendent folle de joie ! La ville de El Nido a peu d’intérêt : il y a du monde, beaucoup d’infrastructures, et une ambiance plutôt festive. Un peu d’animation, c’est sympa aussi ! El Nido est surtout le point de départ des bateaux pour explorer l’archipel d’îles au relief particulièrement marqué par ces hautes falaises karstiques qui sortent de l’eau. On découvre des plages paradisiaques, parfois cachées entre des falaises, parfois accessibles en kayak comme à Big Lagoon. Les fonds marins font partis des plus beaux que j’ai vu en Asie, à observer rien qu’avec un masque et tuba !

 

LA RÉGION DE EL NIDO

Première journée de croisière, le « TOUR C »

Nous voici à 9h sur la plage de El Nido, bondée de touristes attendant sagement que le capitaine attribué par l’agence appellent leur nom. C’est bien notre situation : on attend une bonne demi-heure que quelqu’un nous dise d’embarquer sur son bateau, refoulant au passage tous les marchants de bracelets/sacs étanches. Voila à quoi ressemble la plage, ça promet!

Nous partons une bonne heure après, le temps d’attendre tous les passagers, le poisson pour le midi et l’équipage. Nous mettons le cap pour ces îles au large de El Nido, dont la première Helicopter island ressemblerait à un hélico.. heu franchement je n’arrive pas à le voir. La plage est vraiment belle et nous nous arrêtons quelques temps pour en profiter, tout comme les 10 autres bateaux touristiques.. on se rend compte qu’on va se suivre pour toute la journée (enjoy !).

Allez, on file direction Matinloc island, une île un peu plus excentrée des autres, qui nous permet de semer les autres bateaux. Tout va bien, cette fois-ci nous sommes que deux bateaux à s’arrêter au spot de snorkelling et nous découvrons ces fonds splendides. Il s’agit d’un mur de corail profond d’une 10ène de mètres où la vie marine est active. C’est l’un des plus beaux endroits de snorkelling à El Nido avec du corail coloré, toutes sortes de poissons et des bancs de poisson au large.

Le temps que nous plongions, l’équipage nous a préparé un superbe repas à base de poisson et fruits de mer grillés au BBQ depuis le bateau. Nous mangeons sur la plage aménagée de Matinloc (qui est d’ailleurs privée #100peso de plus!..), entourée de ces hauts pics rocheux. Je m’empresse de grimper au plus haut possible pour capturer quelques photos du lagon, c’est sublime !

Secret beach est notre troisième arrêt pour la journée et nous ne comprenons pas directement car le bateau s’arrête juste au pied d’une falaise, mais qu’est ce qu’on va faire ici ?! En fait, il faut passer à travers la falaise par une toute petite entrée à la nage pour accéder à la plage « secrète ». Il y a pas mal de vague, c’est un peu galère pour y pénétrer sans s’ouvrir les jambes sur le corail. Une fois à l’intérieur, nous découvrons la plage coincée au milieu de la falaise. C’est vraiment chouette ! ..mais plus vraiment « secret » avec ce monde !

En fin de journée, nous nous arrêtons à nouveau proche d’une falaise sur une île, cette fois-ci il faut nager jusqu’à l’intérieur du lagon, pour atteindre Hidden beach. Comme son nom l’indique, on ne la voit pas tout de suite, c’est seulement à l’intérieur du lagon qu’on y accède. A l’intérieur, un peu de végétation bondée de singes, et une très belle plage face à une eau turquoise. Nous y sommes en fin de journée, c’est dommage car les couleurs de l’eau ne ressortent pas vraiment.

Deuxième journée de croisière, le « TOUR A »

On repart le lendemain pour une seconde croisière, le tour A qui attire de nombreux touristes. Nous allons directement à Secret Lagoon où nous sommes les premiers à nous hisser à travers une ouverture dans la roche pour atteindre un lagon dans une cavité rocheuse. On est les seuls, c’est sublime. A peine 10min à l’intérieur et ce passage ne devient plus vraiment secret, des bateaux entiers de touristes arrivent ! On file..

Après un arrêt snorkelling où j’ai pu voir une tortue, on s’arrête au pied d’une falaise où l’eau est toujours turquoise. C’est ici que le capitaine nous cuisinera un superbe repas à base de poisson, moules, crevettes, porc, sans oubli l’incontournable en Asie, le riz !

Nous tardons peu car le capitaine a eu l’idée de se rendre à Big Lagoon pendant l’heure du repas, qu’il est intelligent ! Nous sommes les seuls quasiment à cet endroit qui est normalement bondé de bateaux touristiques, et c’est MAGNIFIQUE ! Le corail et les différents bleus du lagon ressortent vraiment avec le soleil de milieu de journée. On s’empresse de louer un kayak depuis notre bateau place pour traverser la totalité du lagon, profond d’une 30ène de mètres.

Nous finissons la journée sur la plage de 7th commando, une très jolie plage sur la péninsule entre El Nido et Corong Corong. Ici, on joue au volley, on boit des coconuts (les buko) et on flâne sur la plage. On est allée faire un tour avec nos masques sur le côté gauche de la plage et c’était l’un des meilleurs snorkelling. Quelle belle journée qui se termine en beauté.

 

Les plages sauvages de Duli et Nacpan beach

Nous avons loué un scooter une après-midi pour rejoindre la plage de Duli qu’on m’avait conseillée pour le surf. Effectivement, c’est un bon spot pour surfer malgré un fort courant quand j’y étais, du coup je suis restée devant dans les petites vaguelettes^ La plage est vraiment sauvage, on trouve seulement quelques paillotes de location de surf sur la plage. C’est la première fois aux Philippines que je vois une aussi grande plage, elle est immense ! Une envie de calme et un retour à la nature, c’est ici !

Sunset du haut de la plage de Las Cabanas

Nous voulions initialement arriver à la plage de Las Cabanas, réputée pour être une des plus jolie du coin, mais nous arrivons trop tard. On se contentera d’admirer le coucher du soleil du haut de la colline en amont de la plage.

 

Sur le côté EST de El Nido il y a Maosonon island, un paradis encore inconnu

Nous voici sur un bateau avec un petit groupe de français rencontré à Sibaltan, pour découvrir l’île de Maosonon, une île encore peu ou pas connue du tourisme. C’est une des plus jolie des Philippines selon moi et ça vaut bien le détour ! Mais comment ça se fait qu’on se trouve ici ?! Je m’explique.. Avec ma maman, on voulait aller à Sibaltan pour kiter (c’est un spot de kitesurf), puis arrivées sur place, il n’y a pas de vent ! Nous commencions a attendre dans un hamac sur la plage se questionnant sur notre programme, puis nous rencontrons ce groupe de français, décidé à découvrir Maosonon island avec un bateau de pêcheur négocié à 4000PHP sur le port. En quelques minutes on change de plan et on se joint au groupe pour partager le bateau !

INFOS ET BONS PLANS

Que faire dans la région de El Nido ?

Nous avons passé 4 jours à El nido, et il y a de quoi faire ! On peut facilement y rester une bonne semaine, entre croisière bateau, kayak, baignade et surf sur les plages, plongée, cascades, kitesurf sur la côte Est.

  • Nacpan beach : A 20km au Nord de El Nido, Nacpan est une superbe plage avec peu de monde. On peut loger à Nacpan, c’est plus paisible et la plage est idéale pour la baignade. Il y a aussi des départs pour les Islands hopping depuis cette plage.

  • Duli beach : Au Nord de Nacpan beach, c’est une grande plage de sable bordé de palmiers, l’endroit reste très sauvage. On peut louer une planche de surf dans l’une des paillotes de plage (300peso l’heure) et surfer les vagues sur le côté Sud de la plage.

  • Las cabanas : Située au Sud de Corong Corong c’est une très belle plage avec vue sur les hauts pics rocheux.

  • Cascade Nagkalit-kalit : nous y sommes passés mais vu le prix, nous avons changé d’avis. Les villageois à l’entrée de la cascade font payer 10€ l’entrée pour deux sous prétexte qu’un guide est nécessaire car des touristes se seraient perdus dans la forêt (il faut marcher une demi-heure). Sans guide, c’est interdit d’y aller. De l’argent facile, pour une excuse facile !

  • Cascade Bulalacaw : plus compliqué pour y accéder car il faut emprunter une piste, mais elle doit être sympa.

  • Cascade Kuyawyaw : Située à 35km au Sud de El Nido, à mi-chemin avec Tatay, un sentier permet d’accéder à trois cascades d’un bleu éclatant.

  • Kitesurf à Sibaltan : de l’autre côté de El Nido se trouve un excellent spot de kitesurf où le vent souffle entre novembre et mars. Une plage de sable, un lagon qui se rempli : c’est idéal pour débuter. Deux écoles de kitesurf se trouvent sur la côte : QI kitesurfing (plage privée, location très chère), et El Nido kiteboarding (petit club sympa sur la plage en face de Carmelita guesthouse à Sibaltan).

Quels tours bateau choisir ?

La croisière à la journée est l’activité phare de El Nido. Toutes les agences proposent les mêmes tours, entre le A, B, C, D.

  • Tour A : 1200 PHP, Big Lagoon (200PHP de plus de droit d’entrée, et location de kayak 250peso/kayak), Simizu island, Secret Lagoon, 7th commando beach. Réservez deux jours avant car ce tour est très prisé et il n’y a souvent plus de place sur les bateaux, notamment en saison touristique.

  • Tour B : 1300 PHP, Snake island, Entralula beach, Pinagbuyutan island, Cudugnon cave, Cathedral cave.

  • Tour C : 1400 PHP, Secret beach, Matinloc island (100 PHP de plus pour y accéder), hidden beach, Star beach, Helicopter island. Un très beau tour, plus axé sur le snorkelling car il y a plusieurs endroits prévus pour le snorkelling.

  • Tour D : 1200 PHP, Small Lagoon (c’est nouveau), Bukal beach, Cadlao lagoon, Paradise beach, Nat-nat beach, Pasandigan beach.

Quelques informations pour ces tours :

  • les prix sont les mêmes quelque soit l’agence, difficile de négocier et ils inclus le matériel de snorkelling ainsi que le repas du midi

  • il faut vous acquitter d’un « éco pass » pour accéder aux îles de l’archipel de 200 peso/personne, valable 10 jours

  • les tours les plus fréquentés sont le tour A et le tour C

  • sur un bateau, il y a de 10 à 30 personnes, tout dépend de la taille du bateau et de l’agence

  • on peut privatiser un bateau sur la plage et choisir ses propres arrêts, ça peut être idéal pour éviter la foule sur les spots

  • les chaussons d’eau sont juste TRES utiles car vous marcherez très souvent sur le corail pour arriver à la plage depuis le bateau. Ils obligent la location de chausson pour 100 PHP / personne pour la journée.

Les transports à El Nido

On accède a El Nido par avion, mini-bus ou bateau. Le trajet en van depuis Puerto Princessa coûte 400 peso et dure 4 heures. Depuis Port Barton, le van met 3h30 pour 550 PHP, plus cher car la route traversant l’île est plus compliqué.

Deux ferrys journaliers desservent l’île de Coron depuis El Nido, le premier à 6h, le deuxième à 8h20, pour 4h de traversée et 1700 PHP (29€).

Pour se déplacer dans la région de El Nido, le meilleur moyen est de louer un scooter, pour 500peso la journée : comme toujours on se sent plus libre en scoot ! Le litre d’essence coûte environ 50 peso/L. Sinon, les tuk-tuk ou tricyles coûtent 100 PHP pour se rendre à Corong corong depuis El nido. Pour une journée de visite en tuk-tuk, comptez environ 1000-1500 PHP à partager.

Ou dormir ?

Nous avons logé à Bnky guesthouse dans une chambre double à 26€ petit déjeuner inclus, réservée sur Agoda. L’endroit est très calme, tout en étant à 200m du centre ville. Les gérants sont hyper sympa et attentionnés, on se sent bien chez eux. Le petit déjeuner change tous les jours (œufs, purée de patate viande, toast, pancake..) et on peut lui demander ce qu’on veut la veille.

Ou manger à El Nido ?

Très franchement, nous avons testé quelques adresses et nous y sommes retournés plusieurs fois tellement c’était bon. Je vous conseille de ne pas louper les glaces Gusto, chez qui nous sommes retournés tous les jours. La glace double coûte 3€, mais elle est énorme et excellente !

Nous avons testé Happiness bar, où une décoration atypique et une bonne ambiance règne. Installés sur des balançoires nous dégustons d’excellents cocktails et mangeons du houmous, des falafels.. un peu comme des tapas. Le Malabi est leur dessert fétiche à base de crème de coco et coulis de fruit rouge, il est excellent.

On a trouvé d’excellentes pizzas à Altrove pizza, tellement bonnes que les places sont rares, il faut parfois attendre pour avoir une table. Un excellent rapport qualité/prix, les pizzas sont copieuses pour 320 à 500 PHP (5-10€). Il y a deux restaurants, le deuxième Altrove express propose des pizzas à emporter aussi.

 

El nido sur la carte


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s