Rodrigues, le paradis du kitesurf

Je me trouve à présent à Rodrigues, une toute petite île située à 600km à l’Est de l’île Maurice. L’authenticité de ses paysages et la quiétude qui règne sur l’île en font sa particularité. Les gens sont hyper accueillants et vivent dans le bonheur et la simplicité. L’endroit est parfait pour déconnecter de notre société. Dans la partie Sud de l’île où j’ai logé, à l’Anse Mourouk, il n’y a que quelques maisons dont certaines transformées en gîte, deux épiceries et restaurants et un bar qui s’anime chaque soir. Il suffit de descendre l’unique rue pour tout y trouver, j’adore cette simplicité ! Je passe 13 jours sur l’île, mais j’accorde 90% de mes journées à la pratique du kitesurf dans l’un des plus grands lagon de l’océan indien.

Kitesurf à l’Anse Mourouk, un spot de dingue! 

Le vent rythme mes journées puisque je suis principalement venue à Rodrigues pour faire du kitesurf, un sport réputé ici. Son énorme lagon de 200km² entourant l’île fait le bonheur des kitesurfeurs. Je n’ai jamais vu encore un lagon aussi grand, il fait le double de la taille de l’île. En prenant un peu de hauteur sur les collines, j’aperçois ces différentes teintes de bleu, c’est magnifique ! Beaucoup de Réunionais viennent ici chaque année pour le kitesurf. J’étais une des seules de la métropole, et surtout de Strasbourg ! Les 4-6heures de kitesurf journalier m’ont fait un bien fou !

Avec le groupe du club de kite de Willy, nous avons pu rejoindre l’île aux Chats à quelques kilomètres de l’Anse Mourouk en kitesurf. Au programme, kite, barbecue bien arrosé et kite à nouveau : un vrai régale !

 

Le ourite, la spécialité de l’île

La particularité culinaire de l’île est le « ourite », c’est du poulpe séché puis cuisiné en sauce rougaille ou curry, ou bien en salade. La salade de Ourite, composée de poulpe tomate et oignon était mon plat préféré, très répandu sur l’île. Tous les jours depuis la plage nous voyons des pêcheurs marcher dans le lagon avec un long bâton taillé au bout. Eh non, les pêcheurs ne se sont pas adonnés au lancer de javelot, c’est seulement le pic qui leur servent à attraper le poulpe. Le poulpe est très souvent séché en bord de mer grâce aux portiques en bois et au vent de Rodrigues.

L’anse bouteille, la plus belle plage de Rodrigues

Située sur la côte Sud-Est de l’île, je définie l’anse Bouteille comme la plus belle plage de l’île. Vue du haut de la falaise, on comprend son appellation due à sa forme crée par l’ouverture rocheuse en forme de bouteille. Pour y arriver, un sentier longe la côte en partant de l’Anse Mourouk jusqu’à l’Anse Cotton.

La balade de 3h environ l’aller est magnifique !! On longe plusieurs anses et plages paradisiaques comme celle de Gravier, Trou d’argent et Saint-François. C’est  »the must do » à Rodrigues cette balade ! Moi, j’ai passé tellement de temps à faire du kite que j’ai marché seulement une matinée sur ce sentier juste avant mon départ pour l’île Maurice. D’ailleurs, j’ai du rentrer au pas de course pour être dans les temps pour mon avion !

Balade à Rivière Banane

Lorsqu’il n’y a plus de vent, place aux visites et aux balades ! Nous avons loué un scooter à la journée pour arpenter les routes de l’île. En une journée, nous avons parcouru la totalité de l’île, c’est si petit ! En partant de Baladirou, au Nord-Est de l’île, nous avons marché le long du sentier costal quelques minutes pour atteindre la plage de la rivière Banane, qui comme son nom l’indique possède une rivière en forme de banane (c’est pas compliqué les appellations ici!). La plage est très sauvage, il n’y a absolument personne, juste une tente posée en camping sauvage. D’ailleurs le camping sauvage est autorisé sur l’île et des endroits sont prévus pour, c’est vraiment peace ici!  

La baie de Baladirou est très prisée par les nombreux pêcheurs du fameux Ourite, lorsque la saison le permet. En effet, la pêche est interdite plusieurs mois répartis dans l’année pour permettre la reproduction des poulpes. Pendant que nous dégustions des samoussas le midi, nous assistons au retour des pêcheurs, chacun avec un poulpe à la main.

Découverte du Nord de l’île

Dans la même journée où nous avons loué un scooter, nous avons exploré le Nord de Rodrigues, partagé entre plages, baies, et mangrove plus à l’Ouest.

Port Mathurin, la « capitale » de l’île, ou on va dire un village assez animé, est bien plus touristique que le reste de l’île. Ces quelques boutiques, son marché aux fruits légumes et produits artisanaux, et sa plage abrité du vent en font ses atouts. C’est une ville sympathique à découvrir, mais mes plages coup de cœur restent celles de la côte Sud-Est !

L’Ouest de Rodrigues reste plus sauvage avec des côtes bondées de mangrove et un relief plus contrasté. On y fait quelques escales pour admirer le paysage, mais pas de baignade : l’eau est plus brune et pas de plages à l’horizon !

Mont Lubin au centre de l’île

Point central de l’île et au sommet de la colline, on retrouve Mont Lubin un petit village où se tient un marché avec quelques fruits et légumes. J’insiste sur les quelques légumes car si tu viens plus tard dans la journée, il ne reste seulement quelques bananes et légumes. On y a trouvé les fruits de la passion les moins chers de l’île. Pour 0,07€ le fruit de la passion, on les a tous acheté!

Plus loin, on escalade les quelques marches pour atteindre le Mont Limon, plus haut sommet de l’île.. à 398m ! La vue sur le lagon est sympathique mais nous sommes venu un peu trop tard pour apprécier les couleurs.

INFOS ET BONS PLANS

Ou dormir ?

Avant de venir à Rodrigues, je ne savais absolument pas où loger. Je manquais terriblement d’infos et ne savais pas à quoi m’attendre de l’île. Voici quelques conseils pour choisir où se loger :

Si vous voulez beaucoup d’animation (boutiques, marchés, restaurants..), logez dans le Nord proche de Port Mathurin. Il y a beaucoup d’hôtels et de gîtes pour des prix très raisonnables. Cependant, je trouve que la côte Nord n’est pas très attractive selon moi, et il est difficile de s’y baigner.

Les plages de la côte Sud-Est sont les plus belles avec Trou d’argent, Saint-François : ça peut être sympa d’y loger pour être plus tranquille.

Si vous faites du kitesurf comme moi, je vous conseille l’Anse Mourouk au Sud de l’île. Ici, vous trouverez l’hôtel Ebony (150€ la nuit) et le Bakwa lodge pour le même genre de prix (pour pas dire hors de prix) ! Derrière ces deux hôtels, se trouvent de nombreux gîtes avec demi-pension : c’est là que j’ai logé et c’était vraiment chouette de se retrouver chez l’habitant avec d’autres kitesurfeurs.

Voici mes deux logements que je recommande à l’Anse Mourouk :

  • Chez Pamela : pour 1000RP (28€) par personne pour une chambre et la demi-pension (petit-déjeuner et repas du soir). Très beau gîte situé dans les hauteurs avec une belle vue sur le lagon à l’étage, les chambres sont spacieuses et très propres et le ménage est fait chaque jour. Pamela peut accueillir 20 personnes au total et cuisine très bien. Ce gîte est la base pour beaucoup de kitesurfeurs. C’est une très bonne adresse, certainement le meilleur rapport-qualité prix du coin. Contact : lecouzoupa@gmail.com ou +230 832 3045

  • Chez Jenny gîte : pour 1200RP (30€) par personne pour une chambre et la demi-pension (petit-déjeuner et repas du soir). La maison rose se trouve proche de la plage, légèrement dans les hauteurs. Jenny est au petit soin avec ses invités et cuisine hyper bien : les repas du soir sont variés et raffinés. Jenny possède 5 chambres donc peut accueillir 5 à 10 personnes maximum. Une très bonne adresse aussi ! Contact au +230 5803 9251 ou sur le lien suivant https://www.facebook.com/Chambre-dh%C3%B4tes-Jenny-Mourouk-Rodrigues-hotel-gite-pension-265108100627236/?ref=page_internal

Quel budget pour Rodrigues ?

Pour deux semaines, j’ai dépensé environ 500€, dont 380€ pour le logement en demi-pension (à 30€ par nuit avec le petit-déjeuner et le repas du soir). Le logement est ce qui vous coûtera le plus, car la nourriture est bon marché. Un bon plat coûte entre 2,5€ et 5€ dans un restaurant (poisson carry, nouille frite avec poulet, ourite avec salade de papaye..). Une bouteille d’eau coûte 0,70€, un coca 1€, une grande bière au bar à 2€, un paquet de gâteau 1€, 20 acras de poisson pour 0,50€ : bref se nourrir ne vous ruinera pas !

Se déplacer sur l’île

Pour se déplacer, de nombreux bus circulent sur toute l’île pour 30rp (environ 0,70€) le ticket. Les bus sont réguliers et passent environ toutes les 30min. Vous pouvez trouver les heures et les numéros de bus sur la carte touristique trouvée à l’aéroport de Rodrigues.

La location d’un scooter par jour est à 600-700rp (15-17€), un prix assez élevé mais bien pratique pour rayonner sur l’île. Une journée suffit pour faire le tour de l’île avec quelques visites.

Accès

La compagnie Air Mauritius dessert l’île de Rodrigues avec ces trois vols journalier de 1h40 de vol. Comptez 210€ l’aller-retour depuis l’île Maurice.

Rodrigues, c’est où ?


3 réflexions sur “Rodrigues, le paradis du kitesurf

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s