La côte Ouest de la Tasmanie

    La côte Ouest est bien plus sauvage que le reste de la Tasmanie. Le paysage est changeant, parfois même étonnant comme ce rocher volcanique qui sort de nul part proche de Stanley. On y trouve dans cette partie de nombreuses cascades au milieu de la forêt humide, des dunes de sable et même de très belles plages désertes.

 

LA CÔTE OUEST DE LA TASMANIE

Stanley et son volcan The Nut

Stanley est une jolie ville dans le style colonial où les maisons ont été rénovées en conservant leur côté vintage. Le soir, l’ambiance est conviviale dans les cafés et bars de la ville : nous avons assisté à un petit concert très local dans un bar.

Stanley est surtout connu pour son étrange rocher volcanique nommé The nut qui s’élève à 160m de haut. Nous grimpons les marches à pied jusqu’au sommet du rocher pour la vue sur la baie et rencontrer les quelques wallabies qui y vivent. On peut même prendre un télésiège qui a été installé pour atteindre le plateau du haut (bon pour 10$ l’aller, on utilisera nos pieds !).

Sentier littoral de Rocks cape

L’après-midi, nous marchons le long du sentier littoral fleuri de Rocky cape, avant de prendre la route vers le parc national de Craddle Mountain.

Craddle mountain, un parc incontournable !

Nous passons deux journées dans le parc national le plus connu de la Tasmanie : une première journée avec 4h de rando jusqu’à Marion hut et dove lake en présence d’un wombat ! Puis le deuxième jour, une randonnée de 6h30 pour arriver au sommet de Craddle Mountain à 1545m. La vue du haut des pics rocheux est époustouflante ! Pour lire l’article complet, cliquez ici

Montezuma falls et ses 104m de hauteur

Plus au Sud, nous passons par cette cascade considérée comme l’une des plus hautes cascades de la Tasmanie avec ses 104m. Pour y accéder, il faut marcher trois heures le long d’un ruisseau entre de hautes fougères arborescentes de la forêt humide « rainforest ». Jolie petite balade !  

 

Henty dunes

C’est très étonnant de trouver ici une étendue de dunes de sable, alors que la rainforest n’est qu’à quelques mètres ! Il est possible de louer des planches pour surfer sur le sable ou des buggys. Nous on y va à pied ! D’abord, on grimpe une énorme dune de sable quasiment comme la dune du pilat en France ! Une fois au sommet, on marche entre les dunes en repérant bien notre itinéraire car le vent efface rapidement nos marques de pas.

Apéro à Ocean beach

Plus au Sud, nous nous arrêtons à Ocean beach pour nous y promener en fin de journée. De nombreux Australiens viennent s’y balader ou prendre l’apéro du haut du parking dans leur camping-car, bah comme nous d’ailleurs !

Un pneu ou un Tiger snake ?!

Le soir, nous voulons passer la nuit au freecamp de Macquarie heads au Sud de Strahan. Nous cherchons un emplacement sympa entre les arbres pour y garer notre van. Guillaume sort de la voiture pour checker si l’endroit est bien et voit un énorme serpent noir sur l’emplacement, enroulé comme un pneu de camion. Il m’appelle « vite vite regarde » mais le temps que je vienne, je ne vois que le bout du serpent qui rentre dans l’arbre. Nous choisissons tout de même de garer notre van à cet emplacement qui est le meilleur selon nous (tant pis pour le serpent). J’avoue que pour faire pipi je n’ai jamais autant regardé derrière moi !

Nelson falls au milieu de la rainforest

En partant de l’Ouest (Strahan) pour rejoindre le centre, nous empruntons une route très sinueuse nommée « la route aux milles virages » entre la forêt humide. Nous nous arrêtons en chemin à Nelson falls, une belle cascade étagée accessible après 10′ de marche seulement à travers les hautes fougères arborescentes.

INFOS ET BONS PLANS

Ou dormir ?

  • Stanley : c’était une galère pour trouver un endroit sympa et autorisé pour dormir. Il y a un seulement un free camping pour les self-contained (autonome), sinon un autre camping payant mais pas donné. Nous sommes arrivés tard en soirée donc nous avons dormi dans une ruelle peu passante..

  • Tullah : à défaut de ne pas avoir trouvé le free camping sur la carte, nous avons trouvé un parking en bord de lac avec de nombreux campings cars qui sont stationnés pour la nuit. L’endroit est sympa et on a profité du lac pour s’y laver^

  • Strahan : A 15km au Sud de Strahan se trouve un des plus beaux freecamp de notre voyage en Tasmanie, celui de Macquarie heads campground. Les emplacements sont très espacés, l’endroit est calme, en bord de mer, et il y a des toilettes.

Notre itinéraire de l’Ouest sur la carte


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s