Koh phi phi, la fête mais aussi la nature

    Nous sommes à Koh Phi Phi, ma préférée : pas seulement pour son ambiance festive, mais surtout pour sa beauté naturelle entre falaises karstiques et plages paradisiaques que nous découvrons à pied ou en kayak. Nous passons trois journées entre Koh phi phi don et toutes ses plages dont certaines sont encore sauvages, et Koh phi phi leh (la petite île au Sud) avec son lagon bleu de Pileh lagoon et la fameuse plage de Maya bay.

KOH PHI PHI

Une croisière à la journée incroyable !

De nombreux bateaux partent chaque jour pour explorer les plages de Koh Phi Phi et ses alentours. Nous avons choisis une journée en longtail boat, ou vous savez ce sont les beaux bateaux en bois avec la proue colorée.

Départ à 10h pour nous rendre à Shark point et « tenter » de voir des requins à pointe noire. Nous ne sommes pas surprise de ne pas en voir, ici il faut venir tôt, mais les quelques poissons font l’affaire !

Une heure de bateau entre les vagues (on était tous trempé!) nous mène à Bamboo island : un îlot de sable d’environ 500m de long, où la « masse » touristique s’y baigne. Eh oui, ce n’est pas une croisière privée et tout le monde fait le même circuit. Mais l’endroit est vraiment sublime, on s’y baigne quelques instants avant le lunch.

De l’autre côté de l’île Koh Phi Phi, nous passons par Monkey beach, une plage où l’on peut apercevoir des singes dans les arbres. Nous, on a préféré se baigner et snorkeller plutôt qu’embêter les singes !

Après une petite heure de bateau, nous rejoignons l’île Koh Phi phi leh au niveau de Pileh bay : c’est un lagon bleu turquoise coincé au milieu des falaises. Ici, les bateaux bondés de jeunes s’y arrêtent et tout le monde nage avec son masque et tuba. Les fonds marins sont très beaux avec différentes sortes de coraux et poissons.

 

En fin de journée, nous arrivons à Maya bay sur Koh phi phi leh : « le meilleur pour la fin ». Maya bay est une des plages les plus connues de Thaïlande, où a été tourné le film La plage. Même après trois ans, je la trouve toujours aussi sublime, mais il y a beaucoup de monde et de bateaux dans la baie.

La soir, après la tombée de la nuit, nous nous arrêtons en chemin juste avant de revenir à Koh phi phi pour voir du plancton fluorescent. Mais qu’est ce que c’est ça ?!! Il faut se baigner avec un masque et lorsqu’on s’agite dans l’eau, le plancton s’illumine. C’est comme voir pleins d’étoiles autour nous, c’est magique^

 

Le viewpoint de Koh Phi Phi, un immanquable !

Ici, c’est THE place to go ! Personne ne part de Koh phi phi sans avoir fait le selfie du viewpoint. Après quelques marches à grimper, nous arrivons au premier point de vue qui donne sur les deux baies de Koh Phi phi, séparées par un banc de sable totalement aménagé d’hôtels et restaurant. Les couleurs ressortent avec une bleu turquoise d’un côté et une plus eau plus verdâtre de l’autre.

On poursuit la marche le long du sentier qui mène vers les plages du Nord, en s’arrêtant à d’autres points de vue repérés sur mon appli Maps.me (ma référence pour trouver les sentiers!). Nous revenons à la principale baie via le bord de plage, encore très sauvage et peu touristique.

 

Kayak jusqu’à Nui beach

Avec Hélène, nous louons un kayak sur la plage principale de Koh phi phi pour l’après-midi. Notre objectif : découvrir les plages au Nord de l’île. Et accessoirement, faire un peu de sport ! Nous pagayons jusqu’à Nui beach et sommes agréablement surprise. La baie est magnifique, encore assez isolée du tourisme de masse. Nous y passons toute l’après-midi entre baignade, snorkelling et détente. Avant de repartir, on s’arrête rapidement à Loh lana bay pour observer les fonds marins sur un spot snorkelling.

 

Le retour fut plus long, bah ouais à force ça pique dans les bras ! Mais la musique de la plage animée de Koh phi phi que nous entendons de loin nous motive ! A notre retour, la plage s’anime, la musique est à fond, les « pool party » s’organisent et les bars se remplissent : bah oui, ça c’est Koh phi phi ! 

 

Long beach, sable blanc et eau turquoise c’est ici !

Avant de reprendre le ferry pour aller à Koh Lanta, nous profitons d’une dernière matinée pour rejoindre Long beach au Sud-Est de l’île, où eau turquoise / soleil / sable blanc sont au rdv ! Séance bronzage et trempette en perspective !

 

INFOS ET BONS PLANS

Que faire à Koh Phi Phi ?

  • Croisière à la journée : toutes les agences proposent les mêmes tarifs, vous pouvez négocier. Nous l’avons eu à 600bath (15€) avec eau, petit déjeuner et repas du midi. Au programme : shark point, Bamboo island, Monkey beach, pileh lagoon, maya bay.

  • Louer un kayak : à 400bath (10€) le kayak pour 4heures depuis la plage principale. Idéal pour rejoindre Nui beach et Monkey beach (faisable en une après-midi).

  • Viewpoint koh phi phi : entrée à 40bath/personne (1€), un immanquable pour admirer la vue.

  • Plages isolées : de nombreux sentiers sillonnent l’île pour rejoindre des plages plus isolées et moins touristiques comme Nui beach, long beach, Lo ba kao bay, loo mo dee beach. Pour rejoindre Nui beach depuis le centre, comptez environ 40′ à pied.

Ou dormir ?

Pour dormir « au calme », il faut bien choisir la zone sur l’île car la baie Nord est très bruyante. De ce fait, les bungalows situés le long de la baie Nord, pourtant très mignons, sont très bruyants. Sur la baie Sud, ce sont plutôt des Resorts assez luxueux. Je conseille la zone centrale, en direction du viewpoint et du réservoir de Koh Phi phi : c’est proche de l’animation centrale de l’île, tout en étant au calme. A Koh Phi Phi, les tarifs sont légèrement plus élevés que sur les autres îles.

Nous avons logé à Tropical garden bungalow, pour une chambre double propre et très calme à 900 bath avec petit déjeuner. Le cadre de l’hôtel est magnifique, c’est un petit jardin avec un espace bar/détente autour d’une piscine. Ils ont aussi des bungalows plus luxueux pour 1300bath (33€). Je recommande vraiment cette adresse.

Ou sortir ?

Sur la baie Nord de Koh phi phi, l’ambiance est très festive où les bars de plages s’animent autour de jeux « enflammés » (saut de corde et Limbo enflammé) pour gagner des shots. Ici, c’est très jeune et tout le monde danse et boit des buckets (un sceau d’alcool).

La baie Sud de koh phi phi est plus calme avec des restaurants et bars de plage plus posés, idéal si on recherche le calme.

Au centre, quelques bars sont sympa comme le Banana rooftop bar pour une ambiance festive et conviviale : nous avons beaucoup aimé. Le Raggea bar si vous voulez boire un verre autour d’un combat de boxe.

Ou manger ?

Nous avons testé quelques restaurants et parmi ceux là j’ai retenu Papaya restaurant qui ne paie pas de mine avec une décoration très basique mais les plats sont copieux, pas chers et très bons. Nous avons adoré Garlic bread restaurant, où nous sommes retournés deux fois. La qualité des plats est au rdv et les prix très abordables. Le poisson frais sur BBQ était excellent !

Koh Phi Phi, c’est où ?


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s