Circuit en scooter sur le plateau des Bolovens

    Tout juste revenue du road trip en scooter de Thakhek avec presque 500km au compteur, je décide de me rendre à Paksé, point de départ pour le circuit sur le plateau des Bolovens. Suite à une courte nuit passée dans le bus de nuit entre Thakhek et Paksé (sur un matelas posé au fond du bus..), je rejoins Carole et Clément ainsi que Sylvain et Jeremy pour louer des scooters. Quelques minutes nous suffisent pour en trouver, puis nous partons de bonne heure découvrir le plateau des Bolovens, connus pour ses plantations de café et ses cascades.

 

CIRCUIT DE DEUX JOURS SUR LES PLATEAUX DE BOLOVENS

JOUR 1

Nous partons aux alentours des 9h et prenons la route vers le Nord directement. Une petite pause café s’impose dès le début au niveau de Tad Phasuam, une cascade en plusieurs étages. Nous prenons un café laotien, le temps de faire connaissance avec notre nouveau groupe avec qui nous partageons le circuit. Puis nous découvrons les autres cascades en contre-bas de la première. Quelques minutes de marche nous suffisent pour découvrir les différentes cascades, en traversant pont de bois et forêt. On arrive jusqu’à un village conçu uniquement pour les touristes comme nous.. petite déception même si nous apprécions tout de même les petites cabanes en hauteur dans les arbres et les petits artisans exposer leur travail (instrument de musique, panier à sticky rice..).

Nous poursuivons la route jusqu’au Nord de la boucle, en s’arrêtant entre-temps à une plantation de café pour y déguster leur café des Bolovens, puis à un petit bui-bui pour y manger l’indémodable Noodle soup. C’était d’ailleurs pas facile de commander un plat puisqu’ils ne parlaient pas anglais, mais on a réussi à s’entendre en montrant ce qu’on voulait avec les mains et en levant les couvercles des casseroles.

Nous arrivons à Tad Suong : une cascade haute d’environ 100m. La vue depuis le bassin au sommet de la cascade est impressionnante. On domine toute la vallée des Bolovens. Nous profitons quelques instants de la vue, avant de repartir avec nos scooters pour arriver avant la nuit.

 

C’est au village de Tad Lo que nous posons nos sacs pour la nuit, à Sailomyen guesthouse : des petits bungalows en bambou en bord de rivière. J’ai beaucoup aimé ces bungalows, surtout le hamac en terrasse au-dessus de la rivière. Avant la nuit, nous nous rendons à 17h voir les deux éléphants de Tad Lo lodge tenu par un américain. Nous avons manqué leur baignade dans la cascade à 16h30, mais on a pu approcher l’éléphant et assister à son repas.

Nous rejoignons notre Guesthouse où nous passons une agréable soirée autour d’un jeu de carte (merci Clément et Carole de m’avoir initiée aux cartes!), d’un bon repas et d’une bonne Lao beer !

 

JOUR 2

Après une petite escale au marché de Tad Lo avec Carole et Clément pour y acheter des fruits, nous roulons en direction du Sud à la découverte des petits villages laotiens et des cascades. Nous choisissons de suivre une piste en dehors de l’axe principal menant aux villages plus isolés de Toumgo et Mun Kang. Nous observons depuis notre scooter la vie au sein des villages, où poules et cochons traversent la route à tout bout de champ, les écoliers crient lorsqu’ils nous voient arriver, les habitants font leur lessive ou préparent à manger devant leur maison. A vrai dire, la sensation est un peu étrange, nous débarquons « en masse » à 4 scooters dans un petit village où les habitants se demandent ce qu’on vient faire ici.

Nous poursuivons la route jusqu’à la cascade Tad Fan, où deux hautes chutes d’eau s’écrasent dans un bassin que nous ne voyons pas depuis le point de vue. J’ai craqué pour une session tyrolienne d’environ 30′ où 5 tyroliennes s’enchaînent. La plus sensationnelle était la première avec ses 400m de long environ, traversant ce « grand vide » entre les deux sommets. Des sensations et une vue imprenable sur la cascade, c’était génial !

 

Juste après, nous nous rendons à Tad Thamchampy, une autre cascade où cette fois-ci nous pouvons approcher le bassin avec possibilité de se baigner. J’avoue qu’il ne faisait pas très chaud, et on était content de se réchauffer simplement au soleil. C’est à cet endroit que nous terminons notre deuxième journée, sans passer par les deux autres cascades faute de temps.

 

De retour à la ville de Paksé, nous trouvons trois chambres sympathiques à Kaesme guesthouse où nous passerons une dernière soirée ensemble, avant de nous séparer : Cambodge pour Clément et Carole, et 4000îles pour nous autres.

 

INFOS ET BONS PLANS

Combien de temps ?

Il y a deux circuits sur le plateau des Bolovens : une petite boucle (environ 150km), et une plus grande avec 100km de plus. Nous avons choisi la première boucle en deux jours, ce qui était un peu « short » pour profiter pleinement des villages et visites. Trois jours aurait été plus agréable, avec un temps de pose dans un des bungalows de Tad Lo.

Nous n’avons pas choisi de faire la grande boucle en scooter, car nous avons entendu de nombreux échos à propos de vol de scooter. En gros qu’à certains passages, il ne faut pas s’arrêter car des locaux agresseraient les touristes pour leur voler leur scooter.

Que choisir : Thakhek ou Bolovens ?

On se pose souvent la question du choix entre le circuit en moto de Thakhek ou de Bolovens. Eh bien, j’ai trouvé ces deux circuits différents, même si j’ai une légère préférence pour celui de Thakhek pour la variété des paysages.

  • THAKHEK : boucle de 500km environ, nécessite trois jours minimum, paysages variés (forêt humide, lac, rivière, hautes falaises, étendues de rizières, pitons calcaires..) avec beaucoup de grottes à visiter, notamment la plus belle de Kong Lo.

  • BOLOVENS : boucle de 150 ou 300km environ, nécessite deux jours minimum pour le petit circuit, les paysages sont moins variés mais les villages sont plus mignons que ceux de Thakhek. Il y a beaucoup de très belles cascades, notamment la haute chute de Tad Fan. Ce circuit est aussi beaucoup plus touristique.

Que visiter aux Bolovens :

  • Tad Suong : cascade sur le côté Nord de la boucle, 5000kip

  • Tad Lo : très belle cascade au Nord de la boucle, gratuite. A 16h30 on peut assister gratuitement à la baignade des éléphants dans la cascade, au niveau du Tad Lo lodge.

  • Village Kok phoung tai : visite organisée de 3h dans le village où les habitants et enfants fument le bang, payant

  • Tad Yuang waterfall : cascade au Sud de la boucle, 10.000kip + 5000kip la moto.

  • Tad Fan waterfall : cascade au Sud, la plus impressionnante du circuit, 10.000kip + 5000kip la moto. Possibilité de faire 30′ de tyrolienne au-dessus de la chute, pour 35$.

  • Tamchampy waterfall : cascade au Sud, très mignonne avec possibilité de se baigner dans son bassin, 5000kip + 3000kip pour la moto

  • E-Tu waterfall : plus proche de Paksé, jolie cascade ressemblant à Tamchampy waterfall, avec possibilité de se baigner aussi, 5.000kip.

Ou dormir ?

Nous avons passé une première nuit à Sailomyen guesthouse, dans le village de Tad Lo, pour un bungalow en bambou en bord de rivière à 50.000kip. C’est une bonne adresse, le personnel est très aimable et les repas sont très bons dans leur restaurant (notamment leur pancake au petit déjeuner^).

A Paksé, nous avons logé à Kaesme guesthouse (chambre double à 50.000kip, et simple 30.000kip) : une bonne adresse aussi. Les chambres sont propres et pas chers, en bord de rivière.

Ou louer son scooter ?

Les scooters semi-automatiques coûtent 50.000kip / jour (5€), tandis que les automatiques coûtent 80.000kip (8€). La seule différence se retrouve dans les vitesses à passer manuellement. Nous avons loué des semi-automatiques, qui après quelques minutes d’adaptation, sont faciles à maîtriser. Puis, ils ont plus de puissance sur une longue distance.

De nombreux loueurs de moto s’enchaînent à Paksé, puisque le tour sur le plateau des Bolovens est assez touristique. Nous voulions louer notre scooter chez le belge à Miss Noy sous conseils d’autres voyageurs, mais celui-ci n’en avaient plus de disponibles (certains les réservent en avance). Clément a trouvé une très bonne adresse avec des scooters en très bons états pour le même prix (5€/jour), c’est à Nang Noi guesthouse. Tout deux gardent gratuitement les sacs pendant la durée du circuit.

L’itinéraire du petit circuit de Bolovens


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s