Tam coc: la baie d’Halong terrestre

     Après mon record kilométrique battu à moto sur une journée (350km), j’arrive à Tam coc, un petit village au milieu d’une nature mystérieuse. La région est caractérisée par de hautes falaises karstiques qui sortent d’un sol marécageux quadrillé par les rizières. Située à 100km au Sud de Hanoï, elle est nommée « la baie d’Halong terrestre » pour son relief similaire à celui de la baie d’Halong. Je passe deux belles journées à me ressourcer dans cette belle région si paisible. L’hôtel où je loge, situé en plein cœur de ce panorama incroyable, est certainement l’un des plus chouette de mon voyage.

TAM COC, LA BAIE D’HALONG TERRESTRE

Boat tour entre les falaises de Trang an

Nous sommes un petit groupe anglophone et moi (bouhou mon Anglais s’améliore de jour en jour), et partons pour une croisière de deux heures sur une petite barque où l’eau arrive vraiment à la limite du bord. Il ne fallait pas trop bouger sur cette barque qui avance au rythme des coups de pagaie de la vietnamienne à l’arrière. C’était gênant de se faire trimballer alors que la barque coulait presque.. on a tenté de l’aider avec nos pagaies !

Le paysage est magnifique, nous passons proche de ces hautes falaises de roche calcaire. Il nous vient parfois à les traverser. Ces grottes sont tellement rasantes que nous devons nous coucher ou baisser la tête dans la barque. Je vous explique pas les torsions que nous devons faire à quatre dans la barque sans la faire couler ! On baisse la tête!!  

 

Mua cave

Avec le petit groupe rencontré à l’hôtel, nous entamons les 500 marches pour arriver à tant pour le coucher de soleil du haut d’un de ces pics. Au sommet, les lueurs orangées traversent le dragon sculpté : nous nous asseyons à cet endroit. Je crois qu’il s’agit bien de l’endroit le plus paisible du Vietnam.

Des sorte de cigognes sortent et rasent les marécages en fond de vallée, tandis que les couleurs du ciel se réchauffent et donnent une impression d’infini avec la succession de montagnes.. on en voit pas la fin.

 

Balade en moto entre les rizières de Tam coc

En cette deuxième journée dans la région, je décide de m’éclater un peu avec ma moto sur les chemins entre les rizières. Petite session de motocross ! Je roule, je me perds, et parfois je tombe sur des paysages fabuleux !

 

Bich Dong pagoda, un temple en pied de falaise

A l’issu de mon tour en moto, je tombe sur un temple où l’entrée est gratuite (étonnant pour un pays ou tout est payant). Bien sure une Vietnamienne a tenté de m’appliquer un tarif pour garer ma moto : je les connais maintenant. C’est une petite pagode en pied de falaise, avec un passage secret sur la gauche menant à l’intérieur de la grotte. De l’autre côté du pic rocheux on atteint un point de vue, où là encore un Vietnamien essaye de me vendre un bâton d’encens pour le planter à côté du Bouddha. Encore une fois, qui tente rien, n’a rien non ?!

 

Tien Grotto, la pagode inconnue

Tout proche du temple, je fais un petit saut à cette pagode déserte de touriste.. juste une chèvre ! Cette petite chèvre me suivra tout au long de la visite, jusqu’à s’évader dans la broussaille.

 

 

INFOS ET BONS PLANS

Ou dormir / manger ?

J’ai logé à Tam coc nature Lodge, le meilleur hôtel de mon voyage au Vietnam avec un rapport qualité/prix imbattable ! La nuit en dortoir coûte 5$ avec le petit déjeuner inclus, et ils ne se moquent pas de nous : le matin c’est buffet à volonté (omelette, pancake, viennoiserie, fruit, café et jus illimité..).

Coup de cœur pour le restaurant Chookie bar avec ses transats sympa en terrasse, mais surtout le raffinement des plats ! Le crumble aux pommes est un délice !

 

Que faire à Tam coc ?

Tam coc est un endroit où l’on se pose quelques jours pour flâner ou se balader. Le mieux est de louer un vélo / ou une moto (5€) pour explorer la baie terrestre. Les sentiers entre les rizières sont nombreux (téléchargez l’application Maps.me, tout y est!).

Un immanquable, c’est le point de vue du haut de Mua cave (entrée 100.000D, 3,5€) : 500 marches accèdent à ce point de vue, mais ça vaut tout les efforts !

Un autre immanquable est d’explorer la région par bateau. Il y a deux stations d’embarquement : l’une situé au centre de Tam coc, et l’autre plus au Nord à Trang An. On a le choix entre une sortie de deux ou trois heures avec un itinéraire différent, pour le même prix (200.000D/pers, 7€), avec 3-4 personnes sur la barque.

Au Nord, se trouve la plus grande pagode de la région (je n’y suis pas allée), j’ai préféré me perdre dans les rizières en tombant sur d’autres pagodes plus mignonnes et gratuites.

Tam coc, c’est où ?


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s