Ho Chi Minh: point de départ de mon road trip

      Ho-Chi-Minh est LA grande ville du Sud du Vietnam, où se mêlent bâtiments modernes aux bâtiments coloniaux (l’hôtel de ville, la cathédrale, la poste). Venant du Cambodge, je me laisse un petit temps d’adaptation au Vietnam, le temps d’organiser mon séjour et d’acheter une moto avec laquelle je vais traverser le pays. J’ai trouvé une moto dès le premier jour (c’est rapide au Vietnam!) ce qui me laisse le temps de visiter la ville autour des rues, des marchés et de son intéressant musée de la guerre. Je suis ravie de découvrir que la nourriture vietnamienne est excellente, et de retrouver des boulangeries – glaciers comme en France !

HO CHI MINH

Un tour dans la ville d’Ho Chi Minh

      Une après-midi me suffit pour faire un tour dans la ville entre ces différents bâtiments. Je passe devant le théâtre municipal à l’allure parisienne, puis à la poste centrale construite en 1890 avec la contribution de Gustave Eiffel. Les carreaux noirs et blancs au sol et les anciennes cabines téléphoniques transformées en ATM à l’intérieur montrent réellement l’influence française. Juste à côté se tient le Café de la poste, très frenchy !

Je continue la visite avec la cathédrale Notre-Dame de Saïgon construite en 1880 par les Français. Cette imposante église rose-orangée est située en pleine place centrale, où le trafic tout autour la fait vivre.

Plus loin, je trouve un petit espace « calme » dans la parc de Tao Dan Park : un petit espace vert avec quelques statues. Certains vietnamiens y font leur sport, notamment sur le circuit de musculation publique juste à côté.

Tout proche du quartier moderne, on retrouve l’hôtel de ville long d’une centaine de mètres. Je me balade sur l’allée spacieuse face à l’hôtel de ville. Ça n’a rien de particulier mais j’avais oublié la notion « d’espace » ou de « trottoir » où les voitures/motos ne roulent pas dessus ! Je dis ça car à Ho Chi Minh les routes sont BONDÉES et les motos coupent régulièrement par les trottoirs : aucun moment de répit pour se balader en ville !

Un saut au marché de Ben Thanh market

Je suis ici au marché central d’Ho Chi Minh pour avant tout y manger le midi et acheter quelques fruits. Évidemment, je n’ai pas pu m’empêcher de faire un tour dans les rayons de souvenirs parmi les tissus, bijoux, vêtements, porte clés et autres souvenirs : mais cette fois rien acheté.. mis à part un sac à dos pour renouveler le mien qui a cassé la veille (achat tout à fait justifié!). J’y mange un Pho Bo, un plat de nouille en bouillon avec du bœuf, de la salade et des pousses de soja.

Visite du musée des vestiges de la guerre

Je visite le musée de la guerre du Vietnam, un musée imagé très bien réalisé pour comprendre l’histoire et le déroulement des attaques américaines au Vietnam. Dans ce musée sont exposés des engins de guerres, des reproductions d’éléments de tortures et de nombreuses photos montrant l’atrocité de la guerre du Vietnam.

Cafés, glaciers, boulangeries : OMG !

     Je commence ce voyage par un gros craquage alimentaire après mon séjour au Cambodge. Je teste les succulentes glaces de chez Fanny (haha comme mon nom, il fallait que je fasse la photo!), les croissants et les crèmes brûlées des boulangeries. Ça fait du bien de la vraie bonne bouffe ! Ho Chi Minh est LA ville pour y boire du café, on trouve de petites échoppes à tous les coins de rue. J’ai aimé me balader dans les ruelles entre Bui Vien street et Pham Ngu Lao street pour son ambiance paisible et branchée avec des petits cafés sympa.

La rue animée de Bui Vien

    Je passe quelques soirées dans la rue animée de Bui Vien où restaurants, bars et clubs s’enchaînent sans fin. En bout de rue, ce sont des bars plus locaux où les gens sont assis sur des petites chaises plastiques (taille vietnamienne!) sur le trottoir face au bar. Des gargotes ambulantes vendent des Banh mi (sandwich dans de la baguette), des jus frais, ou encore du poisson séché (mais QUI achète ça entre deux bières !?).

Petit récit d’une première journée remplie de joie .. et beaucoup de merdes !

       J’arrive à Ho Chi Minh avec appréhension (j’aime pas les grosses villes d’asie), je me fais déjà arnaquée par un taxi qui me demande 37€ pour 5′ de course. Quelques engueulades et discussions pour arriver à 3€, ce qui est trop encore. La journée passe, je me renseigne pour acheter une moto. Le soir, je me balade à Bui ven, le quartier qui bouge de Ho Chi minh, croise plusieurs bike dealer, et je vois cette moto (en photo) à vendre : un voyageur veut s’en séparer. J’essaie la moto dans la rue la plus passante de la ville : c’est un peu comme rouler sur les champs Élisée en mode moto, avec en plus pleins de bars sur le trottoir. Ce n’est vraiment pas l’endroit idéal pour s’initier à une moto manuelle ! Je cale en plein milieu d’un carrefour, quelle joie !, tout le monde me double et klaxonne. J’essaie entre-temps une autre moto que j’avais vu sur internet mais elle était bizarre.. Je reviens à la première et achète cette moto 230€, le plus dure c’est de se lancer pour l’achat ! Le transfert de propriétaire au Vietnam se résume à donner les clés et les papiers, facile. Je la gare à mon hôtel le temps de manger et faire un tour en ville. A mon retour le soir, l’hôtel me demande de garer la moto dans un vrai parking pour éviter le vol. Entre-temps, je cherche pendant 30min les clés du cadenas que l’hôtel m’a gentiment prêté : j’étais un peu désordonnée là.. Me voilà a tourner dans HCMH à minuit pour trouver un parking de moto, quelle joie !… Le lendemain, mon hôtel me mets dehors : j’ai réservé les mauvaises dates de nuit que j’ai quand même du payé, et il est plein pour les nuits suivantes : résultat des courses je dois faire mon sac et rechercher à nouveau un hôtel. J’en trouve un autre au même prix et décide de rapprocher ma moto de l’hôtel. Lorsque je descends de ma moto du mauvais côté (parce que j’étais bloquée par les autres moto) je me brûle au 2nd degrés le mollet, aie ça pique ça !!

Bref, j’ai une moto !! et je me lance pour un nouveau road trip au Vietnam !!

INFOS ET BONS PLANS

Ou manger / boire un verre ?

J’ai testé plusieurs boulangeries parmi certaines plus locales, et j’ai eu le coup de cœur pour la boulangerie Tous Les Jours pour ses pâtisseries et croissants excellents !

Envie de glace comme moi ? Allez au glacier Fanny : non pas parce que c’est mon prénom, mais parce que les glaces y sont vraiment bonnes. Ils servent des coupes glacées comme chez nous pour 3-4€ (oui, ça peut paraître « hors de prix » pour le Vietnam..).

Pour manger une soupe vietnamienne, ne pas manquez Pho Quynh : un restaurant en coin de rue Pham ngu Lao qui sert les meilleurs soupes de la ville pour seulement 1-2€.

Pour manger des plats locaux pour pas cher le midi, il y a l’embarras du choix au marché Ben Thanh market et la qualité est top. Plus loin, dans la rue Thu Khoa Huan street, il y a le Street food market, regroupant des stands de nourriture international (j’y ai mangé indien!), mais légèrement plus cher.

Pour boire un verre, il suffit de se rendre à Bui Vien street et il y a l’embarras du choix. J’ai aimé le bar The view rooftop bar, plus au calme en terrasse : les cocktails sont très bons et les prix raisonnables !

Ou dormir ?

J’ai logé à T&T guesthouse, une bonne adresse avec des lits en dortoir hyper confortables et spacieux pour 5€/nuit. Le petit déjeuner basique est inclus dans le tarif. Comme je me suis trompée de date de réservation, j’ai aussi logé au Bui Vien hostel, plus proche de la rue animée, avec des lits en dortoir plus basiques pour 6€/nuit avec le petit déjeuner simple aussi. Ces deux adresses sont très bien situé : proche des rues animées mais au calme dans de petites ruelles.

Autre infos pratiques :

  • Pour acheter une carte SIM : les boutiques jaunes « The gioi di dong » proposent différentes formules (20GO data pour un mois pour 7€, ou appel 20’+ 3GO data pour 7€)

  • Pour garer sa moto en parking surveillé, il y en a plusieurs à HCM comme celui au parc proche de la Lao street (0,50€ la journée).

  • Envoyer un colis en France : je me suis renseignée pour envoyer des affaires en France car ici ce n’est pas cher. Envoyer un colis de 2kg par avion coûte 30€ environ (un mois de délais). Pour le même prix, on peut envoyer un colis de 10kg par bateau (3 mois de délais).

Ho Chi Minh, c’est où ?


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s