Pause détente à Koh Rong

        En cette fin de voyage au Cambodge, nous passons nos quatre dernières journées sur les plages de Koh Rong. Après 10 jours de visites et de transports, une pause détente s’impose ! Nos dernières journées se ressemblent entre plage, bronzette, détente et cocktails dans l’un des restaurants-bars. C’est aussi à Koh rong qu’on a craqué pour la « western food » comme ils l’appellent : à base de pizza, burgers et crêpes. Autant dire, une vraie pause alimentaire dans ce périple en Asie !

KOH RONG

Long beach, une plage qui se mérite !

    Nous arrivons en bateau en milieu de journée sous un soleil de plomb, et pensons qu’à une chose : nous baigner dans l’eau !! Nous posons vite nos sacs à la guesthouse Happy Elephant que j’avais réservé la veille, histoire de pas perdre de trop de temps, puis nous localisons la plage la plus proche sur la carte. Nous ne voulions pas nous baigner sur la plage principale, avec tous les bateaux et la saleté.. ça nous enchante moyennement. On décide d’aller à Long beach, à 1,5km de la ville. Seulement.. pour y accéder, il faut grimper ! D’ailleurs un panneau annonce la couleur en recommandant fortement des baskets. On arrive au sommet de la colline (déjà trempée par l’humidité), puis là, il faut redescendre de l’autre côté en désescaladant des rochers ! Au final, on aura mis 45′ pour atteindre la plage, mais belle surprise : le sable est hyper blanc et l’eau turquoise. Nous passerons un bon moment à cette plage barboter dans l’eau toute l’après-midi. Avant la tombée de la nuit, nous retournons par le même chemin à notre Guesthouse, sans céder à la tentation de prendre un taxi-boat pour 5$ (on en est fière!).

4k beach, notre plage préférée

     Le deuxième jour, nous testons une autre plage, plus facile d’accès puisque le sentier longe l’océan (sans dénivelé cette fois-ci). Après une bonne demi-heure de marche, on arrive à « 4k beach », où nous nous posons pour la journée. Au programme, bronzette (on a cramé le premier jour!!), détente et iced coffee pour profiter des transats et de la musique du bar. On a adoré le bar et le restaurant Sandbank juste après l’embouchure d’un cours d’eau, on y sera retourné trois jours ! En arrière de la plage, des petites maisonnettes se tiennent en face de la mangrove.

Journée Kayak

     Le troisième jour, nous décidons de nous bouger un peu malgré la pluie, c’est pourquoi nous louons un kayak pour seulement 6$. Nous rejoignons une petite île en face de Koh Rong, réputé pour le snorkelling (c’est le fameux spot où tous les bateaux s’arrêtent). Bien qu’il n’y ait pas beaucoup de poissons, j’étais assez surprise par la variété et les couleurs du corail. Puis une petite murène a fait son apparition ! On continue jusqu’à des petites plages plus loin, pour finalement retourner à notre favorite le temps d’une après-midi. Du moins, on voulait être sure de rentrer avant l’orage: la météo est si imprévisible ici. On aura fait notre « petite » séance de sport aujourd’hui !

Le centre « animé » de Koh Rong

     Nous avons passé 4 journées entières sur l’île, autant dire qu’on a pu tester l’ensemble des restaurants et bars de la plage principale où nous avons logé. L’accès aux autres plages est assez compliqué puisqu’il faut traverser la forêt sur des kms. On s’est un peu sentie comme « enfermée » à ce niveau de l’île pendant les deux jours consécutifs de pluie (pas de chance avec la météo!). Néanmoins on a su profiter de l’animation, de la vue depuis le Skybar, des happy hours pour les cocktails, et des pancakes au Nutella !  

INFOS ET BONS PLANS

Mon avis

Une île animée ? Avant de venir à l’île, j’ai lu des articles et le guide caractérisant l’île Koh Rong de festive. Je m’attendais à ce que ce soit comme Koh Phi phi en Thaïlande ou Siem Reap au Cambodge. L’île est encore loin de ça : le centre animé s’étend seulement sur 300m environ, et les quelques restaurants-bars ferment à 23h. Il est possible d’être au calme sur Koh Rong, si on s’écarte légèrement de cette rue animée. Pour les plages, c’est la même chose : la plage principale est bondée, alors qu’à quelques minutes à pied la 4k beach est plus calme.

Accessibilité ? Faire le tour de l’île à pied n’est pas possible : il y a seulement quelques plages, sinon c’est de la forêt. L’île est vallonnée donc il est difficile de la traverser, ou même juste aller à une plage à côté (comme Long beach). J’étais un peu déçue du fait qu’on soit dépendant de là où on dort, à moins de prendre un taxi-boat à 5$ la course..

Des belles plages ? L’île de Koh Rong possède de vraies plages carte postale où eau turquoise et sable blanc sont au rdv ! Cependant, et comme beaucoup d’endroit en Asie, il y a de nombreux déchets, et les eaux usées coulent directement dans l’eau. Alors, oui j’ai beaucoup aimé, mais le dépôt brunâtre sur mon maillot de bain m’a interpellé..

Activités à Koh Rong

Sur l’île Koh Rong, mis à part se détendre sur les plages de l’île, quelques activités sont organisées.

  • Boat trip avec alcool illimité. Départ à 13h30 jusqu’à 20h pour 10$ incluant le repas du soir et l’alcool. L’itinéraire en bateau est très court, il ne va que jusqu’à 4k beach et long beach au Nord pour le sunset. Arrêt snorkelling sur l’île en face, plage, pêche, repas de poisson, sunset à Long beach et observation des planctons la nuit. Nous ne l’avons pas fait, mais on a eu de bons échos, et rien que pour le repas et les boissons le prix vaut le coup.

  • Adam adventure, le tour de l’île. Dans le même genre que le précédent mais cette fois-ci pour un tour entier de l’île avec les plages et cascades, pour 25$. Départ à 9h-19h tous les lundis, mercredis, vendredis.

  • Louer un kayak et faire rejoindre l’île. Nous avons trouvé la location la moins chère à 6$ la demi-journée (négocié pour une journée pratiquement). C’est au bout de la plage principale, à l’opposé du port.

  • Plancton phosphorescent. Des agences proposent la sortie plancton à 5$ pour quelques minutes dans l’eau. C’est un peu cher sachant qu’on peut voir du plancton phosphorescent depuis la plage, si on nage plus loin et dans le noir.

Ou dormir sur l’île ?

L’île de Koh Rong est grande, et chaque plage possède quelques hôtels. Il y en a pour tous les goûts (plages isolées / centre animé). Les Guesthouses bon marché se situent à gauche ou dans la rue qui monte par rapport au débarcadère. Plus on s’écarte du centre animé, plus c’est cher, mais les bungalows en bois sont bien sympa !

Nous sommes allées à la plage principale afin de trouver une guesthouse pas chère. Les prix varient entre 10 et 25$ pour une chambre basique. Pour un bungalow, il faut compter environ 30-40$. On a logé à Happy Elephant Guesthouse, dans une chambre double pour 18$ (réservé la veille sur booking). Un bon compromis car il est situé à 300m du centre, tout en étant au calme (au bout de la rue qui monte en face du débarcadère).

Accès

Deux solutions pour arriver à Koh Rong depuis Sinakouville : le slow boat (2h) et le speed boat (45′) que nous avons pris pour 20$ l’aller-retour. Avec notre billet, nous pouvons choisir de repartir depuis Koh Rong, ou bien Koh Rong Samloen. La traversée entre ces deux îles coûtent 5$ l’aller.

Koh Rong, c’est où ?


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s