Muang Ngoi

     J’ai trouvé un petit coin de paradis dans le Nord du Laos, de beaux petits villages traditionnels autour de Muang Ngoi. Les 1h30 de bateau pour rejoindre le village me permets de faire la connaissance de Carole et Clément, avec qui j’ai partagé ces deux journées. Nous avons dormi au sein du petit village de Ban Na pour apprécier la vraie vie laotienne ainsi que ces belles rizières entourant le village.

 

MUANG NGOI

     Accessible uniquement par bateau, le village de Muang Ngoi est une deuxième belle surprise après Nang Khiaw. Ce village est étonnant puisqu’il est à la fois isolé et très petit, constitué d’une seule rue de 500m environ, mais très vivant avec de nombreuses Guesthouses et restaurants. La connexion internet y est même bonne, étonnant pour un endroit si perdu ! Je passe deux journées dans les alentours de Muang Ngoi, pour y découvrir d’autres petits villages encore plus authentiques.

      Sur le bateau reliant Nang Khiaw à Muang Ngoi, je croise un couple de français Carole et Clément (eh oui, beaucoup de français visitent cette partie du Laos, en quête de nature). Le temps de la traversée nous faisons connaissance et finalement décidons de visiter les petits villages ensemble. Dès notre arrivée à Muang Ngoi, nous déposons notre sac à Veranda Guesthouse pour ne prendre que le nécessaire pour une nuit que nous décidons de passer à Ban Na. Après un très bon repas à base de sticky rice (riz collant) et de sauce, nous nous lançons à pied en direction du petit village. Le chemin est simple puisque nous marchons sur une piste, prévue pour les scooters et des sortes de petits tracteurs. Le paysage mêlant pic rocheux et rizière est splendide.  

     Sur la route, nous croisons une entrée de grotte où s’écoule une eau qui nous semble pure, c’est la Tham kang cave. Nous entrons tous les trois via l’ouverture de la grotte et découvrons sur une 100ène de mètres des cavités rocheuses avec quelques stalactites. Au fond, une forme rocheuse nous fait penser à un Bouddha. Nous n’avons pas poussé l’exploration jusqu’au bout de la grotte puisqu’il faut passer à un moment sur un étroit chemin de boue proche d’un fossé de 3-4m. On va pas se la jouer trop aventurier, l’hôpital est juste très difficile d’accès depuis ce village.. Nous profitons de la fraîcheur de l’eau pour s’y baigner un peu.

Nous poursuivons le chemin pour arriver en fin d’après-midi à Ban Na, un jolie petit village laotien qui s’anime entre le tissage de draps, la réparation de filet de pêche, la cueillette du riz dans les rizières puis la chasse et la pêche en début de nuit. On marche dans les ruelles en étant à la fois intégrés mais à la fois transparents. Je ne sais pas ce que pense les villageois de l’arrivée de quelques touristes comme nous, en quête d’authenticité.

     Nous logeons pour 1€ dans une petite Guesthouse en bambou chez des habitants plus que souriants. 1€, c’est juste incroyable! Nous apprécions le repas que nous prenons d’ailleurs tôt, comme la nuit tombe vers 18h. L’endroit est très mignon, puis la douche au saut m’avait manqué ! La nuit fut terrible, entre cri de gueko, du chien, puis une grosse pluie et des orages très proches. Je me demandais si le bungalow en bambou allait tenir.. il a tenu ! Au réveil le matin, le panorama est splendide avec cette mer de nuage qui reste accrochée dans les hauteurs.

    Après le petit déjeuner sur cette belle terrasse, nous partons à la recherche du village de Huay Bo. Nous commençons par suivre un panneau orienté vers une rivière que nous traversons. Nous continuons à marcher sur les petits passages d’herbes entre des rizières. C’est inondé et la potentielle présence de serpent ne me rassure pas. Après 20′ de zigzag dans ces rizières, nous nous interrogeons vraiment sur le chemin, d’autant plus que ma carte GPS ne trouve pas le chemin. On rebrousse chemin, traverse à nouveau la rivière, puis finalement nous demandons direction aux locaux. En fait, nous avons juste loupé une petite échelle menant au chemin.. bref, on poursuit! Nous arrivons rapidement au petit village de Huay Bo, où nous buvons une boisson fraîche avant de repartir. Nous profitons de la traversée du village pour observer les activités des villageois: tissage, chasse et pêche.

   En fin d’après-midi, nous retournons au village principal de Muang Ngoi, histoire de se reposer un peu dans mon bungalow avec vue sur la rivière. Le soir, je mange avec le petit groupe de français que je croise, recroise dans plusieurs villages.

 

INFOS ET BONS PLANS

Combien de temps ?

J’ai adoré mes deux journées dans ces petits villages, dont un à Ban Na et un à Muoy Ngoi. Je pense que c’est le minimum pour visiter le lieu, mais on pourrait facilement y rester 4-5 jours pour se ressourcer dans ce cadre magique.

Que faire ?

Dans le village de Muang Ngoi, le mot d’ordre est juste de « chiller », se reposer dans le hamac de son bungalow en bord de rivière. La rue est animée avec de nombreux restaurants, mais on y fait vite le tour. En bout de village, il y a deux points de vue : un au Nord qui est assez difficile apparemment (je ne l’ai pas testé comme c’était très boueux), et un au Sud à 500m du village.

La principale activité autour de Muang Ngoi est de se rendre à pied dans les trois villages. La boucle des trois village peut se faire en une journée à pied, où bien il est possible de dormir dans l’un de ces villages pour 10.000kip/pers (1€). L’entrée pour visiter ces trois villages et les grottes est à 20.000kip.

  • Ban Na est à 1h de marche sur un chemin large, prévu pour des scooters et tracteurs, donc facile à trouver. Il faut traverser une fois seulement la rivière, car pour la deuxième un ponton est prévu. Le paysage bordant le chemin est sublime !

  • Ban Hoy se situe avant Ban Na, il faut prendre un petit sentier après avoir traversé la rivière. L’aller-retour au village prend 45′-1h de marche.

  • Huay Bo est plus compliqué à trouver. Je le dis puisque je me suis perdue avec mes amis dans les rizières, en voulant suivre le panneau d’indication. Bref, si vous voyez le panneau d’indication à Ban Na, il ne faut pas traverser tout de suite la rivière, mais d’abord suivre un chemin dans les rizières avant de traverser l’eau. Ce n’est pas loin, seulement 1h de marche aller-retour entre Ban Na et Huay Bo.

A 25′ de Muang Ngoi en direction de Ban Na, il y a des grottes où l’on peut se baigner à l’entrée. On peut aussi s’enfoncer dans ces grottes avec une frontale, et ça vaut le coup !

Transports

Pour arriver à Muoy Ngoi depuis Luang Pradang, il faut prendre un bus (3h) puis un bateau (1h). Le bateau reliant Luang Pradang à Nang Khiaw n’existe plus en raison de construction de barrages sur le fleuve.

Liaison Nang Khiaw – Muoy Ngoi : un seul bateau par jour part à 11h de Nang Khiaw pour 1h15 de traversée vers Muoy Ngoi. Le bateau retour part à 9h30 de Muoy Ngoi, pour seulement 45′ (la descente, ça va plus vite!). Le trajet coûte 25.000Kip (2,5€). Puis, pour regagner Luang Pradang, le bus attend l’arrivée du bateau de Muoy Ngoi, et part à 11h.

Ma Guesthouse / restaurants

MUANG NGOI : J’ai logé à Veranda Guesthouse et j’ai beaucoup aimé le bungalow donnant sur la rivière où s’élève les montagnes en arrière plan. Très propre et un lit superbe pour 40.000kip (4€) sans petit déjeuner.

Niveau restaurant, j’ai mangé à cette même guesthouse (je fais ma flemmarde!), puis j’y suis retourné car c’était très bon. Les bungalows de Muoy Ngoi avec leur hamac donnant sur la rivière sont très appréciables, et bon marché.

BAN NA : J’ai dormi pour 1€ dans la première Guesthouse de Ban Na, avec une vue sur les rizières et la vallée. Je conseille vraiment celui de Ban Na: le cadre vaut bien plus le coup, et l’accueil très sympa !

 

 

Muang Ngoi c’est où ?


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s