Lichfield national park

      Lichtfield national park sera notre premier parc dans notre deuxième partie du voyage de Darwin à Perth. A une heure de Darwin, ce parc compte des termitières géantes, de nombreuses cascades au sein d’un parc qui semble asséché par le soleil. Lors de nos balades, nous avons croisés deux goanna (des grands lézards) et un serpent jaune.

 

DEUX JOURS A LICHFIELD NATIONAL PARK

  • Termite Mounds : Depuis l’entrée du parc en venant de Batchelor, de nombreuses termitières bordent la route. A cet endroit, un champ de termitière ressemblerait à un cimetière. De l’autre côté de la route s’élèvent deux énormes termitières au beau milieu d’une végétation aride.

  • Buley rockhole : A 500m du parking, un petit chemin nous amène à de nombreux bassins naturels formés dans la roche rouge. Quelques personnes s’y baignent tout au long du cour d’eau. Pour notre part, nous n’y resterons que quelques minutes comme nous projetons de nous baigner à Florence falls, où se situe le camping.

  • Florence falls : Situé à 135 marches en contre-bas de notre superbe camping où nous dormons la nuit, cette cascade est l’endroit idéal pour se baigner et apprécier la fraîcheur du lieu. Sur notre retour, nous nous arrêtons à la plate-forme du haut pour le point de vue donnant sur la cascade et la végétation l’entourant. Nous aimons beaucoup l’endroit et le camping où nous dormons est top !

  • The lost city : Après 10,5km de piste, nous arrivons à une cité perdue comptant de nombreuses formations rocheuses de grès. Les formes sont originales dues à l’érosion de la roche, on a pu identifier un « manala » géant (oui, nos origines alsaciennes ressortent !).

  • Tolmer falls : A cet endroit, un sentier de 2,5km mène à un point de vue donnant sur une végétation infinie.. puis longe ensuite la cascade (que nous n’arrivons pas vraiment à voir car la vue est bouchée par les arbres). Bref, le chemin n’a pas vraiment d’intérêt et avec 35° la balade s’annonce ennuyante.

  • Tjaetaba falls et Greenant creek : Encore une petite balade de 2km qui longe le cour d’eau jusqu’à une petite chute d’eau où nous avons vu un goanna. On pourrait se baigner là aussi, mais l’eau est un peu stagnante et le goana à côté de l’eau me refroidie un peu.. Je lance une petite branche devant ce gros lézard pour voir s’il est vivant, puis le reptile se jette dessus. Qu’est ce que c’est vif ! Bon, la partie moins amusante de la situation c’est que le goanna commence à se rapprocher de moi.. je coure vite de l’autre côté de l’eau.

  • Wangi falls : La plus visitée et la plus spectaculaire, cette cascade qui se sépare en deux chutes d’eau offre l’opportunité de se baigner dans son grand bassin. Avec cette chaleur, nous sautons sans hésiter dans l’eau ! Une boucle de 2,5km traverse une sorte de jungle bondée de chauve-souris, pour arriver au sommet de la cascade. Finalement, cette balade n’offre pas de point de vue sur la cascade, mais juste sur l’étendue de végétation. Une araignée de la taille de ma main est suspendue dans sa toile, assez surprenant à observer. Nous avons campé dans le camping juste à côté de la cascade, un camping encore très bien aménagé avec des douches chaudes !

  • Cascades : Un sentier démarre du parking et forme une boucle d’environ 3,5km. Le chemin est très jolie, il borde le cour d’eau formant des bassins naturels dans une roche très rouge. Nous nous sommes rapidement baignés dans une de ces piscines naturelles.

  • Walker creek walk : Nous partons pour 3,5km de rando aller-retour sur un sentier longeant un cour d’eau. Tout en haut, une jolie petite cascade permet de se baigner dans ses piscines naturelles (encore une fois!). Bon.. après avoir rencontré yeux dans les yeux un serpent jaune tout juste à 1m de moi, aux mouvements vifs car effrayé par ma présence, j’ai tiré un trait sur la baignade. Au retour, nous croisons encore une fois un goanna qui se prélasse au bord de l’eau : décidément je les attire !

  • Bamboo creek Tin Mine : Tout au Nord du parc national est localisé une ancienne mine d’étain. On peut faire le tour en 5′ et quelques panneaux expliquent l’acheminement de cette matière.

INFOS ET BONS PLANS

Campings : Le parc de Lichtfield compte quelques campings, pour 6,60$ ou 3,30$/pers la nuit, quelque soit le lieu (payement dans la boîte aux lettres). Les deux campings à 6,60$ sont Wangi falls et Florence falls, ils sont très bien aménagés et ont des douches chaudes. Ces deux campings se remplissent rapidement, il vaut mieux s’y rendre tôt. A walkers creek, il faut marcher pour y installer sa tente, mais le cadre est plus sauvage, pour 3,30$ seulement, mais il faut réserver.

Combien de temps ? Le parc est relativement petit, il est possible de faire le tour en une journée avec des stops rapides aux endroits essentiels (Florence falls, Termite mounds, buley rockhole, wangi falls, The lost city). Mais en une journée, difficile d’apprécier la baignade à chaque endroit. Nous avons visité, pris le temps de se baigner et profiter du cadre des campings du parc pendant 2 jours et demi, et je trouve que c’est suffisant pour faire toutes les balades.

Accès / tarif : Le parc est gratuit et se situe à 115km au Sud de Darwin. L’entrée au parc se fait principalement par l’Est du parc via la ville de Batchelor, sinon par le Nord du parc via la Cox pneninsula road (avec 12km de gravel road), ou encore par le Sud via une piste de 42km. Les routes sont goudronnées, seule une piste mène vers le Sud avec deux-trois arrêts.

 

 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s