Yaqeta island, au cœur d’un village Fidjien

       Yaqeta, une île très sauvage où nous séjournons une nuit au sein d’une famille en Homestay. Nous apprenons davantage sur la culture Fidjienne et adoptons leur mode de vie. Les plages sont si sauvages que nous nous retrouvons seul face à cet océan alternant bleu clair, turquoise et foncé. Nous manquons pas de rejoindre Blue Lagoon : une réserve marine connue pour ses fonds riche en poissons.

UNE JOURNÉE CHEZ L’HABITANT

       Après notre séjour à Naviti island dans l’archipel de Yasawa, nous prenons le ferry pour nous diriger vers l’île initialement prévue : Nacula island. Sur le ferry, l’organisateur nous prévient que nous allons descendre plus tôt étant donné qu’il y a un changement de plan. On s’interroge mais bon, on se laisse guider, les fidjiens sont des personnes de confiance. Le ferry s’arrête et une barque de pêcheur vient nous chercher au ferry. Après quelques minutes de bateau, nous arrivons sur une île très sauvage et pas touristique du tout. Nous traversons le village avec le pêcheur, croisant les habitants qui nous saluent « bula, bula ». Le pêcheur nous amène à une maison chez Keeny et Zakar : c’est là que nous logerons pour la nuit. Après discussion avec notre hôte, nous comprenons que l’hôtel où nous devions aller de base était complet.. nous nous retrouvons donc dans un homestay. Nous vivons au sein d’une famille et partageons la maison pour la nuit (la famille dort sur un tapis, pour nous laisser les lits, un peu gênant comme situation..). C’est drôle, leurs maisons sont composées d’une unique pièce servant à dormir où s’abriter. La cuisine est à part, en générale à l’extérieure, et l’espace de vie, c’est dehors. Les toilettes et la douche avec un seau se situent dans une petite cabane au fond du jardin. Ça nous fait un peu bizarre la rupture entre le Resort de la nuit passée et la petite maison partagée dans le village avec tous les enfants qui nous suivent partout. A midi, Keeny nous a préparé un repas à base de manioc, riz et nouille : de quoi se remplir le ventre rapidement ! Avant de manger, elle nous demande de faire la prière.. heu.. Bon, on lui dit que ce n’est pas dans nos habitudes donc elle la récite. Nous vivons au rythme des fidjiens et siestons après le repas, puis nous ne savons pas trop quoi faire sur l’île..

Nous tentons un peu de snorkelling aux alentours de l’île mais c’est pas terrible, l’eau était un peu trouble, mais surtout aucun poissons à l’horizon. Nous flânons un peu au bord de la plage.. Après discussion avec les pêcheurs du coin, nous comprenons pourquoi nous voyons pas de gros poissons, et que la faune marine se fait timide. L’alimentation sur ces îles est à base de poisson matin, midi et soir. Il n’y a plus vraiment de gros poissons aux abords des côtes proche des villages. Les pêcheurs attrapent tout type de poisson, gros comme petit. La tortue est un met très apprécié des fidjiens : petite ou grande, elle est pêchée. De la même manière, les fidjiens mangent des requins et carrément des raies manta (celles qu’on aime tant voir..!). C’est difficile de les sensibiliser et d’aller à l’encontre de leur coutume. Malheureusement ces animaux marins se font de plus en plus rare..

 

 

Nous nous engageons pour une balade sur les collines pour voir où nous sommes par rapport à l’archipel et les lagons entourant l’île. On commence la balade avec les trois enfants de Keeny, puis plus on avance et plus d’enfants se rajoutent, pour arriver à une dizaine d’enfants en fin de balade.

A peine revenu à la maison, Keeny nous attend sur la table extérieure avec le repas typique des Fidji qu’elle a préparé : des rotis (sorte de crêpe) avec une sauce à base de nouille et de manioc. C’est très bon, nous adorons les rotis ! D’ailleurs je ne manque pas de me faire un roti avec du sucre roux, ça me rappelle les crêpes de chez nous 🙂 Notre soirée se déroulera tranquillement en discutant avec les habitants qui viennent et repartent, tous curieux de faire notre connaissance.

        Le lendemain matin, le mari de Keeny nommé Zakar est rentré de deux nuits de pêche, du coup ce sera poisson au petit déjeuner ! Certes le poisson est très frais, mais ça change d’un petit déjeuner sucré ! Nous partons avec le frère de notre hôte, Ben et le capitaine Jim, avec leur bateau de pêche pour une sortie snorkelling au Blue Lagoon (nous avons négocié le prix la veille pour 40F$ à deux, 17€). Situé au milieu des grands resorts, ce lagon appartenant à une réserve marine offre de nombreux poissons de toutes couleurs. Cette fois-ci nous voyons de plus gros poissons, étant donnée que la pêche est interdite dans la réserve.

Rapidement, nous rentrons à la maison, saluons les habitants que nous avons côtoyés pour prendre le ferry après un petit stop sur Long beach, une très belle plage sur l’île d’en face.

Nous passerons toute l’après-midi dans le ferry pour revenir sur l’île principale à Nadi : 6h de bateau dans une mer bien agitée!

INFOS ET BONS PLANS

Logement : Chez Keeny et Zakar dans leur très jolie maison, mais qui est partagée avec eux. Si vous voulez dormir chez Keeny et Zakar et vivre cette expérience sur Yaqeta island, vous pouvez contacter Apenisa Momolevu (le frère de l’hôte qui a internet..) : avogracenia89@gmail.com, +679 9453179

Activités :

  • Balade sur les collines : Le chemin est approximativement tracé jusqu’au sommet de la première colline, puis après il faut marcher entre les hautes herbes pour prolonger la balade.

  • Visite du village : Ce village est mignon, avec toujours une école et plusieurs églises catholiques.

  • Sortie bateau à Blue Lagoon : Pour 40F$ à deux, un pêcheur nous a emmené avec sa barque. C’est à seulement 10-15′ de bateau pour rejoindre ce lagon très jolie où les poissons sont abondants.

L’accès : Le ferry s’arrête au Sud de Nacula, de là il faut prendre une petite barque de pêcheur pour rejoindre Yaqeta.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s