Escapade dans les Grampians

       Situé au Nord de la Great ocean road et à 3 heures de route de Melbourne, les Grampians est un parc national étalé où le Mont Williams domine à 1167m sur la vallée de la région du Victoria. Bien que la masse touristique se concentre sur le principal axe du parc (Halls Gap – The Pinnacles – Mackenzie falls), nous nous sommes aventuré tout au Nord du parc et y avons trouvé une nature encore sauvage et resplendissante! De nombreux animaux sauvages comme des émeus et kangourous occupent le parc national.

DEUX JOURS AUX GRAMPIANS

Silverband falls : (10min de marche) un tout petit filet d’eau qui coule le long d’une falaise. On va dire que c’est un avant-goût à la cascade la plus connue, Mckenzie falls.

 

Clematis falls : C’est après une 15ène de minutes de marche que nous trouvons cette deuxième cascade, avec un peu plus d’eau cette fois ci !

 

The pinnacle walk : Au départ de Wonderland carpark, la balade de 5 km traverse un canyon de grès assez étroit pour arriver au sommet des pinacles. Au point de vue, nous dominons le parc national et toute la vallée. On se sent libre comme l’air ^

Turett falls : Au départ de Wonderland carpark, la balade de 2 km nous permet d’atteindre une petite cascade en étage assez jolie. Encore une cascade !

 

Mackenzie falls : Gros coup de cœur pour cette cascade qui est la plus connue et visitée du parc. Sa hauteur et ses formations en étage fait de cette cascade l’une des plus belles de la région. On peut l’observer sous tous les angles : du haut, du bas, de la colline d’en face, etc..

 

Mont Stapylton (au Nord du parc) : Peu recommandé par les centres d’informations et bien loin du tourisme, la nature au Nord du parc est encore très sauvage. Des formations rocheuses orangées surplombent une forêt d’eucalyptus peuplée de kangourous, d’émeus et de perroquets. Nous avons grimpé sur le Mont Stpylton depuis le parking du Mont Zero. Après quelques minutes de marche, nous atteignons un point de vue sur l’ensemble des formations rocheuses du parc. Nous y resterons jusqu’au coucher du soleil sur le Mont Zero.

Gulgun Manja shelter : Avant que la nuit tombe (à 17h, c’est l’hiver!) nous nous arrêtons rapidement juste après le Mont Zero pour y voir des peintures aborigènes. Celles-ci représenteraient des mains d’enfants. Nous rentrerons aux frontales à la voiture !

 

Bunjil shelter : Proche de Stawell, nous nous arrêtons encore une fois à une gravure aborigène, apparemment celle-ci serait l’une des plus belles représentations de la région.

INFOS ET BONS PLANS

Combien de temps ? Nous y sommes restés trois journées, dont une perdue en raison de la pluie, l’hiver arrive à grand pas ! Nous n’avons pas pu faire toutes les randonnées du parc, il y en a tellement !

Ou dormir ? Le parc national comptent de nombreux campings: payants (13,50$/véhicule, à réserver au centre d’info) ou gratuits, ils sont tous très bien aménagés avec beaucoup d’espace, des toilettes et des aménagements pour faire un feu de camp. Le petit plus de ces campings c’est qu’on dort au milieu des kangourous !

Nos campings :

  • Camping Wannon crossing (gratuit, entre Dunkeld et Halls gap): camping génialissime avec des aménagement pour faire des feux de camps. Kangourous au réveil!

  • Camping Plantation (gratuit, au Nord de Halls gap) : idéalement placé pour visiter les points de vue du parc, et l’aménagement est au top pour un camping gratuit ! Encore pleins de kangourous au réveil!

Se doucher au parc? Qui dit campings gratuits dit pas de douche, et encore moins de douche chaude. Voici les bons plans pour se doucher : douches chaudes gratuites à l’office de tourisme de Dunkeld (au Sud du parc), et aussi en dehors du parc au camping Green hill reserve proche de Ararat.

L’accès : Large de 30km et long de 60km environ, le meilleur moyen pour visiter ce parc national reste la voiture, ou mieux encore, le 4×4 afin de s’aventurer sur l’une des pistes. La majorité des routes sont goudronnées donc très accessibles. Le parc est gratuit, où il est facile de s’y stationner et de camper dans l’un des nombreux campings.

Les Grampians, c’est où?


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s